Un peu de nous

Condamnée à être fatiguée ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je me pose une vraie question existentielle depuis quelques temps. Depuis que je suis maman, je ne touche plus terre, les journées s’enchainent avec un rythme effréné et je me demande si un jour je pourrai récupérer de toute cette fatigue !
Suis-je condamnée à être fatiguée tout ma vie ? Ou plutôt, est-ce que nous les femmes, sommes condamnées à être fatiguées ?
J’ai la sensation de me traîner des kilomètres d’épreuves dont je n’arrive pas à récupérer. Déjà l’accouchement, ses douleurs, son post-partum. Le baby blues. Le premier mois de nuits blanches. Puis un sommeil qui devient plus léger, perturbé, aux aguets d’un moindre sanglot / bruit d’étouffement. Une disponibilité H24 pour mon bébé, et la sensation de ne plus avoir de vie pour moi. Puis la reprise du travail, du stress, des contrariétés, des démotivations.
Bref, quand est-ce que je vais bien trouver le temps de me reposer ? Le week-end passe très vite, je profite de ma fille, puis quand elle dort je fais des choses pour moi (pour moiiiii). Où sont passées mes grasses matinées ? Merde, je pensais quand même pouvoir dormir un peu plus !
Je ne regrette pas du tout d’être maman, ne vous méprenez pas, mais bordel je suis crevée, j’ai parfois envie d’être seule dans un hamac au soleil et qu’on me foute la paix. Plus de téléphone, plus de mails du boulot ! Juste dormir sereinement (mais juste 1h ou 2, après je fonce voir ma fille).
Qu’est ce que c’est difficile d’être une femme / maman active, je l’avais entendu de nombreuses fois avant mais sans vraiment réaliser que dans ma journée, je devais faire tenir 2 journées ! Se lever très tôt, se préparer, préparer sa fille, l’amener à la crèche, se taper le métro avec ses 10kg en porte-bébé, marcher pour aller au prochain métro, et là bonjour, il est 9h, je suis en mouvement actif depuis 2h et je suis déjà fatiguée ! (A traduire par faites pas chier aujourd’hui, mais bizarrement ça ne marche jamais, les gens continuent de m’emmerder). Après une merveilleuse journée pleine d’épanouissement, crèche à nouveau, ou quand mon barbu peut y aller, je rentre directement. Et la soirée continue toujours à un rythme soutenu, jusqu’à pouvoir se poser, et se coucher beaucoup trop tard car on a envie de discuter.

A part le midi pendant ma pause déj, je n’ai jamais de moment pour moi, je n’ai pas le temps de faire du sport, du shopping (même pas en ligne, donc c’est vraiment la looooose).
Mes cartes de bonne année sont toujours posées sur ma table, jamais envoyé, peut-être pour la nouvelle année 2017 ! Ca fait 4 mois que je dois faire développer des photos pour ma belle-mère. Et là je dois organiser le baptême d’Eva. Tout en gérant une pseudo carrière. Et mon blog (mais ça c’est ma bouffée d’oxygène).
Okayy, une petite voix me dit : tu n’y arriveras jamais, à la place tu devrais juste aller dormir. Oui mais est-ce que vraiment je ne serai plus fatiguée après une sieste ? Non je ne crois pas, donc allez, pas de sieste, et si je faisais ça à la place ? J’avoue, je suis un chouilla hyperactive, et c’est quand même de ma faute si je suis fatiguée.
Mais je me dis que toutes ces ridules au coin de mes yeux vont bientôt être des rides, qu’à 35 ans j’aurai l’air d’en avoir 45, que je serai tellement fatiguée que je serai vieille dans ma tête, et du coup dépassée.

Bref, est-ce qu’on se remet de cette fatigue physique et morale ?
Est-ce qu’on arrive à retrouver une vie ?
Des questions existentielles auxquelles je n’ai pas de réponse, mais j’espère bientôt voir le bout du tunnel 😉

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply
    Clarisse
    18 avril 2016 at 13 h 12 min

    Je me reconnais tellement dans ton post, c’est fou! Je ressens exactement la même chose, cette fatigue constante, physique mais aussi parfois morale. Le week-end, je n’ai envie que d’une chose : me poser, mais là encore, dur dur de ne ‘rien’ faire! Hier quand même, j’ai eu un moment de répit pendant une sieste assez longue que j’ai passé… sur H&M (vu qu’idem, le shopping, c’est un lointain souvenir!). Résultat, gros sentiment de culpabilité deux secondes après avoir validé le panier… Comme quoi, j’aurais mieux fait d’être occupée! En tout cas, courage! Serrons-nous les coudes entre (jeunes) mamans!

  • Reply
    lilie
    18 avril 2016 at 14 h 41 min

    Tu as juste écris tout ce que je pense dans ma tête. Maman aussi depuis le 9 Octobre, je suis comme toi. A tout ca j’ajoute des soucis de santé suite à l’allaitement, ma maman pendant les 3 premiers mois de bébé à l’hopital, et le décès de mon papa
    Pas facile…. heureusement les sourires de nos bébés sont là pour ne plus penser à ça

  • Reply
    Julycocoon
    18 avril 2016 at 19 h 43 min

    J’aurais tellement pu écrire cet article… J’en suis même arrivée à me demander si je ne déprimais pas à cause de cette fatiguer et de ces journée si lourdes à gérer… Du coup on a revu un peu l’organisation commune avec Mr l’Amoureux car j’avais l’impression de trop en faire, de tout porter et de m’épuiser…

  • Reply
    Marine
    18 avril 2016 at 21 h 58 min

    Oh ma jolie !

    Je pense que c’est un cap à passer, comme celui du baby blues, et je ne sais pas si tu as allaité mais moi j’ai eu un 2nd baby blues à la fin…
    Et finalement on se relève, oui on est fatiguée car nos journées ne s’arrêtent jamais, mais aussi tu le dis toi même « tu es hyperactive » ! Et je suis pareil ! Un week end je me suis arrêté (arrêté les activités extra-maman j’entends) pour voir, pour essayer et finalement je me suis ennuyé ! Du coup le lundi j’étais remontée de repartir pour mon marathon hebdomadaire.
    Bon contrairement à toi je ne travaille par toute la semaine donc ta fatigue en plus d’être morale est physique.
    Essaie de prendre du temps pour toi, même 1h ! Laisse Eva à quelqu’un et va prendre l’air ou faire du shopping ou juste fait une sieste !

    C’est important je crois de se prendre dans la journée un petit moment pour soi, même si c’est de rester 15min sous la douche pour souffler en pensant à rien !

    Mais la vie de femme/moderne/active/maman n’est pas de tout repos, mais ça va aller et si tu veux on peut se voir prendre un petit café en terrasse avec nos petites si tu veux discuter, je serais ravie :)

    Courage et prends soin de toi <3

  • Reply
    Marjorie
    19 avril 2016 at 7 h 09 min

    Hello !
    Arf, je me reconnais également dans ton témoignage .. mais je vous rassure la roue tourne et bébé commence à dormir de mieux en mieux et nous on s’organise de mieux de mieux. On apprend de nos erreurs et on va à l’essentiel.
    Ah, et on s’est offert une femme de ménage ainsi que un weekend juste à deux. Ca aide :)
    Bon courage à toutes !!

  • Leave a Reply

    Tiny Paw - Site et blog d'illustrations et design pour les enfants et bébés