Voyages

Le plein de soleil en Guadeloupe

Notre deuxième séjour en Guadeloupe, le premier date d’il y a dix ans quand nous étions jeunes et libres haha. Nous étions très heureux de faire découvrir à notre petit monstre cette magnifique île (enfin plutôt cet ensemble d’îles) qui regorgent de paysages fabuleux, alliant plages paradisiaques, jungle sauvage et volcan actif. Pour cette semaine de vacances au soleil, nous avons été invités par Pierre & Vacances, pour qui nous sommes ambassadeurs pendant une année, un privilège incroyable pour lequel je suis très reconnaissante. Ce blog n’est pas de tout repos, j’y passe du temps en plus de mon travail déjà bien prenant, mais pour toutes ces belles rencontres, cela me booste pour continuer à partager toutes ces expériences.

Une semaine en village vacances, quelle première pour nous ! Plutôt du style sac à dos, comme en Inde, ou road trip, on n’est pas du genre à poser nos valises dans un lieu établi. Enfin ça c’était avant. L’année dernière nous avons passé 3 semaines en Italie, à bouger partout, et en fait c’était l’enfer avec la petite. Elle était crevée, faisait plein de caprices, et nous avons eu des moments vraiment compliqués. Donc forcément, ça fait reconsidérer la question, surtout pour une semaine car ça passe super vite. Et pour être honnête, une fois arrivés sur place, quel pied de poser ses valises et se laisser porter !! Nous avions un studio vue sur mer, une terrasse, deux grandes piscines, deux plages privées, plusieurs restaurants, une agence de voyage pour les excursion et une agence de location de voiture. Donc en gros, si on a envie de ne penser à rien, on peut ! Nous on a choisi de faire un compromis, en ayant une voiture et en bougeant pour se balader certains jours, tout en profitant des super avantages du village comme les repas compris. Et puis il faut dire que le village Pierre & Vacances de sainte Anne est très beau, avec son architecture locale, ses cocotiers partout, ses superbes piscines et ses plages qui font rêver. Et vous savez quoi, ça m’a tellement plu que je me suis mise en tête d’y retourner chaque année, comme un rendez-vous pour les vacances de la Toussaint. Bon on verra, peut-être tous les deux ans haha !

La Guadeloupe est une destination idéale pour les familles. Déjà parce que c’est la France, donc tout est simple : carte d’identité et pas passeport, euros, français, administration etc… Easy ! Mais aussi pour la diversité des paysages qui plairont à tous, de l’aventurier qui monte jusqu’au cratère de la Souffrière, au fana de farniente à la plage. Voici quelques endroits incontournables selon nous :

Haute-Terre
C’est la partie de l’île plus plate, où vous trouvez les plages de sable blanc, les lagons paradisiaques mais aussi des distilleries de rhum, et la mangrove à faire en bateau. C’est ici que se trouve le village Pierre & Vacances, entre sainte Anne et saint François.
Nos endroits préférés : la plage de Bois Jolan, assez sauvage, la plage de la Caravelle à faire au moins une fois, la Pointe des Châteaux, Gosier, la Anse du Souffleur et la Mangrove.
Avec évidemment de bons restaurants pour déguster des langoustes fraîchement pêchées, ou des ouassous flambées au rhum héhé.

    

Basse-Terre
Notre partie préférée, car avec la forêt tropicale, la Soufrière, les cultures de canne à sucre, de bananiers, et des plages très sauvages au sable noir. Pas hyper rigolo à faire en voiture car les routes tournent beaucoup, et quand on approche du volcan, ça devient des routes de montagne (j’ai vécu un épisode compliqué sur une départementale très sinueuse en bord de falaise, c’était top hum). Il y a pas mal de choses à voir, à visiter, et c’est une partie de l’île passionnante.
Les coins qu’on adore : 3 Rivières, la plage de Grande Anse, le parc des Mamelles, les chutes du Carbet, et puis même si on ne l’a pas refait avec Eva, la montée de la Souffrière, qui a été une super expérience lors de notre premier séjour.

Les Saintes
Un petit groupement d’îles juste en-dessous de Basse-Terre (vous pouvez prendre le bateau aux 3 Rivières), qui est vraiment à part du reste de la Guadeloupe, autant culturellement qu’architecturalement. Une population très métissée, peuplée de bretons et de pêcheurs, une eau turquoise, des maisons colorées et surtout l’une des plus belles baies du monde. Un petit paradis où il fait bon vivre, mais où les gens vivent en autarcie, avec peu de ressources depuis le dernier ouragan (ils doivent aller sur une autre île pour chercher de l’essence car la station a été détruite par exemple).

Mais aussi, même si on ne l’a pas fait : Marie Galante, qui apparemment ressemble à la Guadeloupe d’il y a 25 ans, assez rurale. Terre de Bas pour observer les tortues et les raies, la Désirade avec ses belles plages… et j’en passe, car il y a beaucoup d’îles à voir autour !

Bilan extrêmement positif donc, autant sur le village Pierre & Vacances que sur la destination. On a eu beaucoup de chance avec le temps, que du ciel bleu et un grand soleil, alors que la semaine d’avant il pleuvait chaque jour là-bas. Mais en principe fin octobre, début novembre, c’est une saison idéale pour y aller.

Un petit mot sur le vol, car cela faisait partie de l’expérience avec Pierre & Vacances. Nous sommes partis avec XL Airways, une compagnie low cost améliorée, car elle propose des services assez différenciants comme des repas gastronomiques (on avait pris foie gras, magrets et tout le tralala bien fat haha), et des divertissements interactifs, avec des lunettes Skylight pour être immergés dans le film (Benjamin a bien aimé, moi je n’ai pas supporté, j’avais la nausée). Une compagnie très bien pour celles et ceux qui souhaitent voyager à bas coût, mais je dois avouer que pour nous le vol a été assez long car le confort n’était pas au rendez-vous, et nous n’avions jamais fait de vol long courrier dans ces conditions (pour faire 2-3h d’avion, ce n’est pas un problème, mais 9h bof). Je remercie tout de même XL Airways de nous avoir fait profiter des expériences durant le vol, qui ont bien amélioré le voyage, et pour le personnel très agréable et à l’écoute. Pour le reste, chacun voyage comme il veut. Je sais que pour beaucoup, ce n’est pas du tout un problème de ne pas avoir de confort si ça permet de voyager 🙂

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply