Baby Looks Look mère-fille

Les canailles et le terrible two

Terrible two - www.tiny-paw.com

Petite canaille, je pense que le terme n’aurait pas pu être mieux trouvé pour désigner cette blondinette coquinette. Moi qui pensais être dans le terrible two il y a 2 mois. Et bien non, disons que les choses se sont corsées depuis haha.
J’ai souvent des questions sur le terrible two, le terme n’étant pas familier pour toutes, je vais revenir dessus. Il ne m’était pas familier non plus il y a un an, mais voyant la demoiselle s’affirmer de plus en plus, j’ai été amenée à me renseigner sur le sujet.
Le terrible two, ou la crise des 2 ans, signe le passage du gentil chérubin sage au petit diablotin. Colères à répétition, non à tout va… rien d’anormal pour cette période charnière, sorte de micro adolescence (et oui, il faut bien commencer à nous habituer). Apparemment ça peut durer jusqu’à plus de 3 ans selon les enfants… Ils connaissent de nombreux changements : parole, autonomie, propreté, et surtout individualité, mais ils ne sont pas encore en mesure de l’exprimer clairement. Alors quand il y a un problème et qu’on n’arrive pas à communiquer, il est logique que ça finisse en crise sous l’oeil incrédule des parents paumés. Je me mets clairement dans cette catégorie, quand Eva part en live, il m’arrive de la regarder avec un regard vide me demandant bien ce qui m’arrive.
C’est le moment où l’enfant comprend qu’il peut prendre ses décisions, vivre sa vie, avoir un scooter toussa toussa, et il se met en opposition avec ses parents. A un point où tu te demandes pourquoi un petit être qui est finalement si dépendant devient du jour au lendemain si chiant. Bref, il paraît qu’il faut rentrer dans le monde de l’enfant, comprendre l’origine des crises, l’accompagner et tenter de désamorcer les possibles colères. Pour autant les règles et les limites sont importantes. Je ne sais pas vous, mais parfois je trouve que la limite est très compliquée à trouver… et surtout la perception peut vraiment être différente selon le parent. Le barbu me trouve parfois trop permissive, là où je me considère patiente par exemple. Où est la vérité, nulle part je pense, l’essentiel étant de trouver son bon fonctionnement afin d’éviter de péter un câble.

Terrible two - www.tiny-paw.com Terrible two - www.tiny-paw.com

Nos vacances ont donc été bercées par les crises et colères, puis par les bisous et les câlins de cette petite canaille. Heureusement qu’elle est mignonne hein, sinon la vie serait plus difficile pour elle 😉

Je vous laisse découvrir les photos de ce shooting que j’adore, entre fous rire et complicité avec son papa, qui a été réalisé pour le site Les Petits Raffineurs, et leur nouvelle collection de sweats et t-shirts.

IMG_1551 Terrible two - www.tiny-paw.comTerrible two - www.tiny-paw.comTerrible two - www.tiny-paw.comTerrible two - www.tiny-paw.com Terrible two - www.tiny-paw.com

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply
    Sarah
    14 août 2017 at 21 h 33 min

    Aie, à ce point là??? Ma fille aura 2ans le mois prochain. Par moment, j’ai l’impression d’être en plein dans ce passage… Moi, j’être l’impression de devoir passer mon temps à « négocier »… Négocier pour mettre les chaussures, mettre un gilet, sortir du lit, sortir de la voiture…. Négocier pour tout et n’importe quoi
    Sinon très jolies ces photos!!!

  • Reply
    Magali
    15 août 2017 at 0 h 10 min

    Bonjour! Merci pour cet article j’ai l’impression de me lire. Et pourtant MA petite Elise aura 2 ans dans 4 mois. Son caractère s’affirme, elle veut faire tout toute seule, elle veut le téléphone, veut Ca et puis Ca finalement… pas facile! Mais elle est comme eva trop mignonne et nous fait vite oublier ces moments de coquinerie! Bon courage à toi! Et de gros bisous à ta canaille!
    Au fait superbes photos!!!

  • Reply
    Helene
    18 août 2017 at 22 h 44 min

    Bonjour ! Première fois que je commente ici même si je vous lis depuis le début. De mon côté, je suis au numéro 3 (9 ans, 6 ans et 2 ans tout ronds). Pour mon premier, j’étais assez démunie avec le terrible 2 (sans compter ma grossesse et l’arrivée de sa petite soeur). Pour ma fille, une amie m’a prêté « J’ai tout essayé »d’Isabelle Filliozat. Et là, ça a été une révélation, le livre est très clair et permet de comprendre une bonne partie des colères. Avec ma dernière, je suis nettement plus sereine mais j’ai quand même relu le fameux ouvrage pour faire face à certaines situations !

  • Leave a Reply

    Tiny Paw - Site et blog d'illustrations et design pour les enfants et bébés