Voyages

Quelques jours en Islande

Pour faire simple, je rêvais d’aller en Islande ! Ce pays m’attire depuis toujours, pour ses paysages incroyables, ses volcans, sa culture, et clairement, on se prend une claque. J’y suis allée pour le travail, et j’ai eu la chance de découvrir quelques endroits magnifiques, de vivre des expériences assez folles, avec pour bilan unique : je dois y retourner avec le barbu et Eva pour tout voir.

En 3 jours, voici ce que j’ai pu faire :

Visiter la capitale Reykjavik
Une ville assez petite et très charmante, avec ses jolies maisons colorées, son église complètement lunaire de 75m de hauteur, sur laquelle on peut monter pour avoir une vision 360° sur toute la ville (à faire lors du lever ou du coucher du soleil, c’est dément !), ses jolies boutiques de Noël, de souvenirs, et de fringues bien chaudes, et surtout ses cafés et ses pâtisseries. Les endroits pour se poser sont super cosy, et on a juste envie de s’arrêter toutes les heures pour boire un chocolat chaud et manger un roulé à la cannelle. Le port est un endroit agréable pour se promener, avec une très belle vue sur les montagnes, et la découverte du Harpa, leur opéra qui est un bâtiment très moderne.
A savoir : tout est vraiment très cher. Mais vraiment cher. Les restaurants, les hôtels, les souvenirs, les activités… il faut prévoir un petit budget pour profiter un peu.

Voici quelques adresses :
1/ Pour dormir
Je suis allée au SandHotel, un bel endroit en plein milieu de la rue piétonne, avec des lits d’un confort incroyable.
Il y a aussi le Canopy qui m’avait été recommandée.

2/ Pour manger
Sandholt, qui est la boulangerie du Sandhotel, où vous pouvez prendre un petit déjeuner vraiment fou fou, et il y a également des pâtisseries. Le pain est délicieux ! Et je suis difficile en la matière, donc vraiment c’est un endroit à faire.
Laugavegur 36, 101 Reykjavík

Brauð & Co, une autre boulangerie toute petite, où ça sent divinement bon en rentrant et pour cause, c’est le royaume des roulés à la cannelle ! Et ce sont les meilleurs que j’ai jamais mangés, à la fois moelleux, croustillants sur le dessus, sucrés comme il faut, un petit goût de paradis.
16 Frakkastígur, 101 Reykjavík

Sumac restaurant, difficile à qualifier mais je dirais fusion food, avec des recettes méditerranéennes mais pimpées à l’Islandaise, avec des aliments très frais, une viande exceptionnelle, des super bières… bref on a passé une très bonne soirée mais l’addition était salée.
Laugavegur 28, 101 Reykjavík

Le restaurant du Canopy est également réputé, et le cadre vraiment beau. Je n’ai pas testé, mais je pense qu’il peut être pas mal.

Faire des activités wahoo

De la plongée en pleine crevasse, dans une eau à 2 degrés, pour découvrir des fonds d’un bleu incroyable, avec une visibilité à 150m. Bien sûr, il y a un équipement très complet qui fait que vous ne ressentez pas le froid, excepté sur le visage.
Voici l’organisme avec qui nous avons travaillé :
Dive.is, les moniteurs étaient vraiment très sympa !

Du motoneige et la visite d’un glacier dans la foulée. Une expérience géniale, vraiment ! Déjà le motoneige, une révélation, j’avais juste envie de m’installer au Canada dans les bois pour conduire chaque jour cet engin, quel kiff !! J’aime la vitesse et les sensations, alors je m’en suis donnée à coeur joie une fois le motoneige maîtrisé (au début j’avais un peu peur). Je me suis sentie incroyablement bien, avec cette neige, ces montagnes, ce ciel toujours rosé car le soleil reste très bas en cette saison. Je crois que je me suis sentie libre, tout simplement.
Visiter le glacier a été une expérience assez dingue aussi, le genre de choses que tu ne fais pas tous les quatre matins, avec néanmoins un ressenti angoissant car il fondait vraiment. Les locaux nous disaient qu’il faisait 10 degrés de plus que les normales de saison, et le glacier coulait…
Into the glacier, qui propose des espèces de car de l’extrême pour vous y mener à la place des motoneiges.

Mountaineers of Iceland pour les motoneiges.

Merci encore à Aigle pour l’équipement spécial grand froid et neige. J’ai porté une parka, un bonnet, des gants, des bottes fourrées et des après-ski de la marque. Toujours une référence et jamais de déception avec Aigle, une marque que j’aime depuis des années et qui m’accompagne depuis le lancement du blog pour habiller la famille.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply