Femmes créatives

Rencontre avec Margaux, de Rose and Cabbage

Parfois une jolie rencontre en entraîne une autre. C’est le cas avec Margaux, la fondatrice du site Rose and Cabbage, amie d’Estelle (Yellow Flamingo, dont vous pouvez retrouver les articles ici et ici). C’est suite à un commentaire qu’elle m’a laissée sur Instagram que j’ai découvert son compte, puis sa boutique et son univers. J’ai tout de suite adoré ! D’ailleurs, vous pouvez relire l’article sur mon shopping Rose and Cabbage 🙂

Une jeune maman entreprenante, dynamique, créative… les ingrédients parfaits qui m’ont donnée envie de lui poser quelques questions sur son parcours, et son expérience de femme chef d’entreprise.

Margaux, parle-nous de ton parcours, avant la création de Rose and Cabbage.

Après mon BAC, je ne savais pas trop quoi faire… et j’ai rencontré mon fiancé par un heureux hasard. Lorsque l’on s’est installé ensemble, j’ai voulu lui faire plaisir et mijoter de bons petits plats. Problème, je n’avais jamais touché une casserole de ma vie. J’avais donc tout à apprendre ! J’ai commencé par lire des dizaines de livres de cuisine, et j’ai commencé à faire des trucs pas mal. Mon fiancé est passionné de photos, et moi je prenais de plus en plus goût à la cuisine, on a alors décidé de conjuguer nos hobbies pour créer un blog de recettes :  Now I’m a Cook.
Rose and Cabbage x Tiny Paw Rose and Cabbage x Tiny Paw

Voulant continuer dans cette voie, et ayant la chance d’habiter tout à côté de l’Institut Paul Bocuse, j’ai suivi un stage dans cette école pour apprendre les fondamentaux. J’y ai découvert la pâtisserie. Je me suis alors inscrite à l’Ecole Nationale Supérieure de Pâtisserie afin d’obtenir un CAP et en faire mon métier. Juste après l’obtention de mon diplôme, on partait pour Bangkok où j’avais été embauchée comme professeur de Pâtisserie à l’école hôtelière Vatel, avant de rejoindre l’école du Cordon Bleu, toujours comme professeur et toujours à Bangkok…

Quel a été l’élément déclencheur pour créer Rose and Cabbage ?

Nous sommes rentrés en France suite à ma grossesse. Je voulais vivre ce moment auprès de ma famille, de mes amis. Juste après la naissance de ma fille, j’ai voulu prendre le temps pour elle, profiter de chaque moments, le plus longtemps possible. La pâtisserie est un métier formidable, mais contraignant. Les horaires ne sont pas forcément compatibles avec la vie de famille à laquelle j’aspire. Il a donc fallu trouver une solution, mêler l’utile à l’agréable, avec comme priorité d’être présente pour Eléanore. Après plusieurs idées, plusieurs projets, je me suis orientée sur la vente de vêtements en ligne. Je parcours le net en quête de nouvelles tendances, de nouvelles modes, de choses différentes que l’on peut trouver dans les grandes enseignes en France. Je suis une grande fan de Petit Bateau, Jacadi… mais je voulais aussi quelque chose de différent.

Parle-nous de Rose and Cabbage : le choix des marques, le nom, l’univers…

Non contente de trouver des produits différents, je me suis dit que je pourrais aussi en faire profiter les autres. D’où l’idée du site, réunir mes trouvailles, et simplifier leur achat. Prenons l’exemple des chaussettes Mini Dressing. Quand je les ai trouvées, j’ai hésité à les proposer. La marque était inconnue, les responsables difficilement joignables, la communication loin d’être simple ! C’était la galère, mais c’était vraiment dans l’idée du site : je galère pour faciliter la tâche à tous les autres. Les marques sont choisies au coup de cœur, mais j’ai une sensibilité très particulière pour tout ce qui est fait à petite échelle, fait main ou dans des matières nobles. Pourquoi Rose&Cabbage ? Parce que les filles naissent dans les Roses et les garçons dans les choux (cabbages en anglais).
Rose and Cabbage x Tiny Paw Rose and Cabbage x Tiny Paw

Quelles sont les difficultés que tu as rencontrées, et quels seraient tes conseils pour une femme qui souhaite se lancer dans l’entrepreneuriat ?

Les plus grosses difficultés, c’est la communication avec des personnes qui ne parlent parfois pas très bien anglais. Au final, on finit par se comprendre, mais ça prend un peu plus de temps. L’idée reste de proposer de nouvelles choses, peu connues, que d’autres sites ne proposent pas forcément. Il faut toujours être à l’affût. Je n’ai pas rencontré de difficulté techniques, merci à mon fiancé qui a toutes les compétences. Si j’ai un conseil à donner, c’est bien celui de se lancer ! C’est loin d’être facile, mais pas impossible non plus, il faut prendre chaque étape les unes après les autres. Lorsque l’on voit tout ce qu’il faut fournir et faire, c’est intimidant, mais en faisant chaque chose au moment où il faut le faire, on s’en sort. Il faut s’organiser, pas vouloir mettre la charrue avant les bœufs, et s’attendre à ce que ça ne marche pas ou que l’on ne puisse pas en vivre convenablement.
Rose and Cabbage x Tiny Paw

Comment arrives-tu à concilier ta vie de famille et ton business ?

J’ai beaucoup de chance, on fait tout à deux. Mon fiancé s’occupe de la partie technique du site, des affranchissements… Je m’occupe de préparer les commandes, de tout ce qui est réseaux sociaux. Du coup la charge de travail est divisée par deux. Idem pour s’occuper d’Eléanore, quand l’un est occupé, l’autre est tout disposé à jouer et s’occuper d’elle. Elle nous facilite la tâche aussi, elle est calme et se couche tôt, on a toutes les soirées pour travailler… ou se détendre ! Et puis, on ne va pas se mentir, il y a eu des journées (et nuits) très remplies au début et lors de réassort de produits très attendus, mais on fait pas les volumes d’Amazon !
Rose and Cabbage x Tiny Paw Rose and Cabbage x Tiny Paw

Quels sont tes projets pour Rose and Cabbage ? Comment vois-tu le site évoluer ?

Avoir les volumes d’Amazon ! 😉
Ça fait à peine plus de six mois que le site est lancé, il y a eu des erreurs au début, il y en aura encore. Le souhait est bien sûr d’essayer encore et toujours de proposer des choses différentes, nouvelles, au prix le plus juste. Il devrait y avoir des ventes « physiques » dans les mois à venir, il y en a déjà eu un peu avant l’été et c’est quelque chose qui me plait. On se réunit à plusieurs petits shops, chacun proposant des univers différents, on loue un local (j’habite à côté de Lyon, donc ça se passe en général à Lyon) et l’on créé un espace où tous les univers se rejoignent et cohabitent en harmonie. Ça demande pas mal de recherches niveau mise en place pour essayer de ne pas mettre un shop plus en avant que les autres tout en respectant les styles de chacun. Et il y a le contact avec les autres mamans qui viennent dénicher un coup de cœur, j’aime beaucoup ces rencontres qui permettent souvent de mettre un visage bien réel sur un pseudonyme Instagram !
Dans le même esprit, j’espère aussi développer des ventes à domicile avec Marie-Estelle (de chez Yellow Flamingo). Donc on pourrait dire qu’en fait, je vois le site évoluer en dehors du site.

Merci infiniment à Margaux pour son temps et sa gentillesse !
Retrouvez-la sur Rose and Cabbage, Instagram, Facebook et Pinterest.
Rose and Cabbage x Tiny Paw Rose and Cabbage x Tiny Paw

Photos : Rose and Cabbage & Yellow Flamingo
Margaux avec sa petite Eléanore et Victoire, la jolie petite fille de Marie-Estelle (Yellow Flamingo)

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    mariececg
    19 septembre 2015 at 22 h 54 min

    J’ai connu cette marque, là encore grâce à ton compte Instagram!
    La collection est magnifique! Je compte faire chauffer ma carte bleue bientôt 🙂

  • Reply
    Naviger vers page web
    22 septembre 2015 at 17 h 32 min

    Quel plaisir de vous lire, toujours un bon moment !

  • Leave a Reply